La Basse Goulandière, un site à préserver !

L'Agrion de Mercure

L’Agrion de Mercure

A quelques pas du plan d’eau, derrière le lotissement de la Vaudère, en bordure du ruisseau Roule-Crottes, autour de la ferme de la Basse-Goulandière, se situe une zone humide (bas-marais tourbeux) de quelques hectares qui a retenu depuis des années l’attention des organismes soucieux de protéger les zones naturelles abritant une flore et une faune sensibles, parfois en voie de disparition.

On note dans la faune 2 espèces menacées particulièrement intéressantes : l’Agrion de Mercure, une petite libellule au corps bleu et noir, et le triton crêté, un triton de grande taille (15 cm), de couleur orange et noir.

Côté flore, au moins 3 plantes rares : le Rossolis à feuilles rondes (une plante carnivore !), la Parnassie des Marais (petite fleur blanche à 5 pétales) et le Pédicule des Marais (fleurs en grappes roses).

 

 

Triton Crété

Triton Crété

Le plan de gestion de la Réserve prévoit une série ambitieuse d’actions de restauration et de suivi : réhabilitation des coupes de bas-marais par coupes forestières, curage de mares, aménagement du lit du ruisseau, entretien des allées et chemins d’accès, fauche manuelle ou fauche mécanique tardive, débroussaillage manuel, gestion des espèces « invasives », gestion des haies, des arbres têtards, suivi des « arbres-gîtes », etc…

Une opération aussi ambitieuse n’est possible qu’à travers d’importantes subventions obtenues de la Région des Pays de Loire, du FEDER (fonds européen), du Conseil Général, de l’Agence de l’Eau.

Les acteurs de ce beau projet sont évidemment la municipalité et son adjointe à l’environnement Marie-Odile Jeusset, l’Office National des Forêts et le Conservatoire des Espaces Naturels Sarthois.

Calendrier

Google Maps est désactivé et ce service est nécessaire à l'affichage du calendrier.

✓ Autoriser
ut ipsum leo. id, Curabitur dictum